LA PLAYLIST ELABETH

"La" Playlist à écouter en mode "shuffle" ! Cliquez ci-dessous... Le player s'ouvre en mode "popup" ainsi vous pouvez écouter de la musique tout en continuant à naviguer. Cliquez ci-dessous... (Tous les titres de cette playlist sont disponibles au téléchargement gratuit via le menu "Bonus mp3" ou en passant par l'onglet "Télécharger" présent dans chaque album).
Player Elabeth

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Charles, "Lolo" BELLONZI
(Batteur & compositeur Français, né à Nice le 14 Janvier 1941)
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

A quatorze ans, après des débuts à l'accordéon, il joue de la batterie dans un sextette d'amateur niçois. Quatre ans plus tard, à Paris, il fréquente, grâce à son compatriote Gilbert Rovère, les jazzmen français et la plupart des Américains de passage - il joue avec, entre autres, les pianistes Art Simmons et Raymond Fol. En 1963, il côtoie les artistes qui participent au film "Paris Blues" : Louis Amstrong (qu'il a déjà eu l'occasion d'accompagner en club), Duke Ellington et Billy Strayhorn. Engagé dans le quintette de Georges Arvanitas, il se produit ensuite en compagnie de Lou Bennett, René Thomas, Johnny Griffin, Dexter Gordon. Il lui arrive aussi de remplacer Kenny Clarke auprès de Bud Powell, Pierre Michelot et Nathan Davis. Après quelque trois ans avec Simmons, il complète avec Rovère, le trio de Martial Soal (1965-68), participant à plusieurs festivals (San Remo, Ostende, Varsovie)et cinq albums. Il enregistre aussi avec le big band d'Ivan Julien. 1968 : il rejoint l'orchestre qui, pendant des années, accompagnera le chanteur Claude Nougaro - il y retrouve Eddy Louiss, Maurice Vander, Luigi Trussardi... Sa participation à la Grande Parade de Nice en 1980 lui permet de jouer avec, entre autres solistes, Kai Winding, Lee Konitz, Curtis Fuller, Clark Terry, Harry Edison. L'année suivante, il fait partie du trio de M. Vander, accompagne Richie Cole, Walter Davis, Tommy Flanagan, Jimmy et Doug Raney, et signe son premier disque en tant que leader-accompagnateur-arrangeur. 1982 : il entreprend la rédaction d'une serie de cahiers consacrés à l'enseignement de la batterie. Entre 83 et 92, il se produit dans divers clubs parisiens et en tournée avec notamment, Griffin, Charlie Rouse, Art Farmer, Franck Morgan, Steve Grossman (avec qui il joue en Italie - 1990 - et enregistre deux albums), participe au tournage du film "Autour de Minuit" (1986) et, au théâtre, à la pièce "Lady Day" avec Dee Dee Bridgewater. Invité au festival de Nice (1991, 92, 93), il s'y produit dans divers contextes - avec Grossman, M. Vander, Jon Faddis, Lew Tabackin... - avant d'entrer dans le quartette de Richard Galliano (1993) avec qui il enregistre.

Rencontres et expériences de toutes sortes, fréquentations des plus grands font de Bellonzi une valeur sûre de la scène française. Stabilité du tempo, équilibre d'un jeu complet qui se refuse à tout exhibitionnisme mais allie subtilement les timbres des peaux et des cymbales, qualité d'écoute et constante stimulation des solistes sont les vertus cardinales d'un drummer recherché pour sa rigueur et son efficacité, par ailleurs théoricien de la batterie doublé d'un pédagogue.