LA PLAYLIST ELABETH

"La" Playlist à écouter en mode "shuffle" ! Cliquez ci-dessous... Le player s'ouvre en mode "popup" ainsi vous pouvez écouter de la musique tout en continuant à naviguer. Cliquez ci-dessous... (Tous les titres de cette playlist sont disponibles au téléchargement gratuit via le menu "Bonus mp3" ou en passant par l'onglet "Télécharger" présent dans chaque album).
Player Elabeth

Walking In L.A. (CD) Agrandir

Walking In L.A. (CD)

Marc Hemmeler -

℗ 1980 & © 1996 - ELA 621023

Plus de détails

ELA 621023

Disponibilité : Ce produit n'est plus en stock


Exclusivité web

36,00 €

Add to wishlist

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

2 Autres Albums disponibles

Musics

01 - Yapad de papa
02 - My Romance
03 - Gravy Waltz
04 - In Your Own Sweet Way
05 - Walking In L.A (Téléchargeable via l'onglet "Télécharger")
06 - Do You Know What It Means
07 - Spring Can Hang You Up
08 - I'm An Old Cowhand

Marc Hemmeler : Piano
Ray Brown : Basse
Shelly Manne : Batterie

Produit par Marc Hemmeler
Producteur executif : Didier Drussant
Enregistré et mixé le 27 Mars 1980 au Studio Sage & Sound à Hollywood par Jim Mooney
Remasterisé au Studio du Petit Pont

________________________________________________________________________

ARTICLES DE PRESSE :

Awards : Indispensable
Pour son premier enregistrement sous son nom, en 1980, Marc Hemmeler fit coup double. En s'attachant les services d'une rythmique superlative bien sûr, mais aussi parce que "Walking in L.A." et les tournées qui s'ensuivirent marquèrent le retour de Ray Brown sur les scènes européennes, qu'il n'avait plus foulées depuis quelque quinze ans. Coup double... voire "coup triple". Car le pianiste suisse, accompagnateur hors pair et soliste remarquable (et Stéphane Grappelli ne s'y était point trompé, qui fit souvent appel à lui dans les années soixante-dix), livrait avec ce "petit" album quarante minutes d'une musique pétillante, rafraîchissante, et deuxc superbes compositions originales, le délicat "Yapad De Papa" et le thème-titre, un blues aux accents funky. Le style du pianiste, tout de pleins (la si jolie "Gravy Waltz" du bassiste, jouée ici à quatre temps, "Walking in L.A.") et de déliés ("Spring Can Hang Up You"), avec comme constante une volonté évidente de laisser respirer la musique, s'accordait à merveille avec les balais virevoltants de Shelly Manne et la robutesse et le sens de l'à- propos de Ray Brown (voir ses fills lors de l'exposé de "In Your Own Sweet Way").

Can't read the French liner notes, so there's nothing to offer regarding this sharp pianist's history. But it's immediately obvious that there's a crispness and distinct direction in his playing that makes many of his peers sound somewhat unsure of themselves. It's a level of justified confidence not missed until heard, an unexpected quality that places him a notch or two above loads of other jazzers, and no doubt accounts for the liner notes by Stephane Grappelli. Speaking of the latter, there's a similar element of romanticism and wealth of improvisational ideas when Hemmeler takes off for regions unknown. Definitely one of the best piano outings this reviewer has heard in years. Highly recommended.

Accédez à notre chaine Youtube
Youtube

Donner votre avis

Walking In L.A. (CD)

Walking In L.A. (CD)

Marc Hemmeler -

℗ 1980 & © 1996 - ELA 621023

Donner votre avis