LA PLAYLIST ELABETH

"La" Playlist à écouter en mode "shuffle" ! Cliquez ci-dessous... Le player s'ouvre en mode "popup" ainsi vous pouvez écouter de la musique tout en continuant à naviguer. Cliquez ci-dessous... (Tous les titres de cette playlist sont disponibles au téléchargement gratuit via le menu "Bonus mp3" ou en passant par l'onglet "Télécharger" présent dans chaque album).
Player Elabeth

For Betty (CD) Agrandir

For Betty (CD)

Marc Hemmeler -

℗ 1982 & © 1998 - ELA 621028

Plus de détails

ELA 621028

Disponibilité : Ce produit n'est plus en stock


Exclusivité web

36,00 €

Add to wishlist

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

2 Autres Albums disponibles

Musics

01 - Girl Talk
02 - Dany Boy
03 - Take The A train
04 - I'm Glad There Is You
05 - Give Me Something (Téléchargeable via l'onglet "Télécharger")
06 - Love Walked In
07 - Bryan's Song Watch What Happens
08 - A Portrait of Jenny

Marc Hemmeler : Piano
Ray Brown : Contrebasse

Produit par Sacha Turincev
producteur executif : Didier Drussant
Enregistré le 27 Octobre 1982 au Studio Davout par Philippe Omnès
Masterisé par Studio du Petit Pont
Design : Pierre-Yves Roudy
Photos : Franck Delia

________________________________________________________________________


ARTICLES DE PRESSE :

 

Ce sont des duos enregistrés à Paris le 27 octobre 1982.Les tempos sont médium et médium-lent. La contrebasse de Ray Brown est très bien enregistrée, et le maître prend un beau solo sur "A Portrait of Jenny" et introduit royalement "Girl Talk" et "Take the "A" Train" qui font partie des plages qui balancent bien. Un climat qui alterne avec celui plus méditatif, cherchant la musicalité pure, du pianiste ("Dany Boy", "I'm Glad There Is You", "Bryan's Song-Watch What Happens"). Le livret est rédigé par Jean-Michel Reisser, avec des appréciations de Harry Edison, Milt Jackson et Guy Lafitte notamment.
Michel Laplace

Certains disques en quelques minutes laissent entrevoir toute la valeur d'un musicien. Dès les premières notes du " Girl Talk " de Neal Hefti, parfaitement choisies et calées dans un allant voluptueux, on devine que Marc Hemmeler fait partie du cénacle des pianistes d'ici capables de rivaliser avec leurs pairs de là-bas. Que Ray Brown, ce géant (le mot est faible !) de la contrebasse, ait accepté l'invitation au duo du pianiste suisse en dit déjà long, quand on sait que le Duke en personne fait partie des rares prédécesseurs (This One's for Blanton, 1972). L'enregistrement s'est déroulé à l'ancienne, de nuit, en trois heures, sans débauche de matériel et en totale décontraction. A partir d'un mélange de blues mid-tempo et de ballades, ce qui pouvait donner une séance honnête mais facile a produit un de ces disques secrets dont on ne se lasse pas. Il y a par moments dans le phrasé de l'ancien accompagnateur de Grappelli une joliesse mélodique qui ne séduira pas tout le monde, mais son style entre le tonus de Peterson et la sobriété de Basie la fait vite disparaître. Et les lignes de basses de Ray Brown tombent si justes ! Ecoutez comment un thème aussi éculé que " Take the 'A' Train " retrouve toute sa fraîcheur sous les doigts de ces interprètes. La simplicité cache la performance authentique.
Vincent
Bessières (So What, n°27, octobre 1998)

A 72 ans, Ray Brown, géant tutélaire et débonnaire de la basse, ne se lasse pas de tendre la main à ses cadets ou d'accepter celle qu'ils lui tendent. Ainsi de Marc Hemmeler, pianiste soliste et modeste -dont le moins qu'on puisse dire est qu'il n'inonde pas les bacs des disquaires de ses productions- et qui a déjà à son actif deux autres collaborations avec Brown.

Marc Hemmeler appartient à cette catégorie de pianistes plus connus aux Etats-Unis qu'en Europe, plus apprécié de ces collègues musiciens que des amateurs en quête de nouveaux talents ou des solistes à la mode.
Après avoir été durant 15 ans l'accompagnateur préféré de Stéphane Grappelli, Marc Hemmeler s'est associé, au cours de son voyage aux USA, dans les années 80, à deux rythmiciens américains du plus haut niveau : le batteur Shelly Manne et le contrebassiste Ray Brown. Ce dernier, à l'occasion de sa venue à Paris en Octobre 1982 pour participer à un "Grand échiquier" aux côtés de Dizzy, Michel Legrand et quelques autres, a souhaité revoir Marc Hemmeler. Ils se sont retrouvés en pleine nuit dans un studio d'enregistrement de la capitale. En trois heures de temps et en une seule prise, ils ont gravé huit interprétations dont plusieurs standards comme "Girl talk", "Take the "A" train", "Love walked in" ou "Watch what happens" un vrai joyau de musicalité au swing aérien. Ces deux solistes particulièrement inspirés et détendus improvisent en parfaite symbiose. Quel régal !
Rien de surprenant, lorsque l'on sait que Ray Brown a été pendant près de vingt ans le compagnon de route d'oscar Peterson et que ce dernier a tellement inspiré Marc Hemmeler.
A quatre mains, ils tissent du jazz de la plus grande pureté, éblouissant et cela en toute certitude. L'ampleur de la sonorité, la précision du tempo autant que la richesse harmonieuse de ses phrases confortent. La supériorité et la maîtrise du contrebassiste Ray Brown
-aujourd'hui plus que septuagénaire- au-delà des styles et des écoles. Quant à Marc Hemmeler, pianiste trop discret, on aimerait qu'il soit aussi célèbre que son compatriote et contemporain le batteur Daniel Humaire, tous deux sexagénaires, dont près d'un demi siècle au service du jazz !
Dr Jazz

This is a very pleasant, If rather brief, recording by a rhythmically secure, thoroughly musical pianiist who avoids gra,dsta,do,g. One of Hemmeler's strengths is un,cluttered, medium temp swing, as on Strayhom's " A train", Gershwin's "Love walked in" and his own "Give me something". He also has a strong penchant for similarly unadomed sentiment, amply demonstratyed in "Danny boy", "Brian's song" and "A portrait of Jenny". That Hemmeler is paired here with the superb Ray Brown is all to the good. The bassist's flawless musicality frames the sentiment, while his legendary adroitness provides inventive solos and thoughtfully detailed accompaniments. It's music with a wam Glow, and as such should go well with candlelight and burgundy.

 

Accédez à notre chaine Youtube
Youtube

Donner votre avis

For Betty (CD)

For Betty (CD)

Marc Hemmeler -

℗ 1982 & © 1998 - ELA 621028

Donner votre avis